Image default
Animaux / Agriculture

L’amour des animaux, une histoire scientifique

L’amour des animaux, une histoire scientifique
Notez cet article

Même si on a déjà deux ou trois chats à la maison, on craque immédiatement de voir le petit
chaton de nos voisins quand on leur rend visite. On se demande pourquoi on n’arrive pas à
résister lorsqu’on rencontre un animal affectueux partout où on se trouve. L’amour des
animaux est incontrôlable. Si on pense que cette passion vient de notre cœur, des sources
sûres confirment le contraire.

L’amour des animaux, c’est génétique

Les chercheurs de l’Université d’Edimbourg et du Scotland’s Rural College ont réalisé une
étude ayant un objectif précis, il s’agit d’examiner la source de l’amour des animaux chez les
particuliers amis des animaux.

Afin de mener à bien l’enquête, ils collaborent avec 161 volontaires et leur demandent de
remplir un questionnaire dans le but d’évaluer leur empathie pour les animaux. Ensuite, ces
scientifiques ont analysé principalement leurs gènes. Ils ont pu tirer deux conclusions bien
distinctes.

D’une part, le résultat est purement d’ordre sexuel. L’étude confirme que les femmes
montrent plus d’empathie envers les animaux que les hommes. Et d’autre part, ces
chercheurs ont déniché que les amis des animaux présentent une variation génétique liée à
l’hormone dite ocytocine. De ce fait, l’amour des animaux est inscrit dans leurs gènes.

Comme nous le savons tous, l’ocytocine ou encore appelée l’hormone de l’amour contribue
beaucoup dans bon nombre de processus biologiques comme l’orgasme, l’interaction sociale
et l’accouchement. Mais ce n’est pas tout, elle nous permet également de nous lier avec les
bêtes. C’est pourquoi on se sent plus proche des animaux. En ce sens, notre amour pour ces
animaux ne vient pas seulement du cœur, mais aussi de notre corps.

Aimer les animaux rend heureux

Effectivement, monsieur et madame Tout-le-Monde ne sont pas tous sensibles aux animaux.
Certains particuliers se sentent plus proches d’eux que les autres. Mais ce qui est sûr, c’est le
fait que ce genre de personnes semble heureux avec ses animaux. Les propriétaires
d’animaux de compagnie ne sont jamais seuls. Leurs fidèles amis sont toujours présents pour
les écouter et les comprendre. Selon une étude récente, les gens qui dorment avec leur
chien ont un excellent sommeil. Ils sont plus tranquilles lorsqu’ils se trouvent à côté de ces
animaux même au lit. Cela leur permet non seulement de se récupérer, mais pareillement de
ne pas faire des cauchemars.

En conclusion, l’amour des animaux ne vient pas seulement du cœur, mais aussi du corps, ou
plus précisément de notre gène. L’expérience est tentante si vous n’avez pas encore des
animaux de compagnie. Sachez qu’ils nous rendent également heureux. Vous en saurez davantage sur le portail animal.ch, qui vous informe sur les chiens et les chats mais aussi bien d’autres animaux.

Leave a Comment