Image default
Loisirs

Comment réaliser ses propres faire-part maison ?

À l’heure où le recyclage et le Do it Youself connaissent un succès fulgurant, de plus en plus de personnes décident de réaliser eux-mêmes leurs propres faire-part. Que ce soit pour les naissances, les mariages et fiançailles ou pour tout autre évènement important, créer ses propres invitations devient désormais plus facile. Pour cela, découvrez les huit conseils à suivre pour réussir vos faire-part maison.     

Se lancer assez tôt

Une fois que vous avez décidé de vous consacrer à la création de vos propres faire-part, vous devez avant tout trouver votre inspiration. Ainsi, il est conseillé de vous consacrer assez tôt à ce projet. Ainsi, créer vos faire-part à quelques semaines de votre évènement n’est pas recommandé. Vous devez effectivement garder à l’esprit que vous ne maitrisez pas forcément la conception de votre carton d’invitation. Par conséquent, il peut être nécessaire de vous informer ou de vous former avant de vous lancer dans la réalisation de vos faire-part.

L’idéal est donc de prendre au minimum deux mois avant la date prévue pour votre évènement. Ce temps convient pour vous former et pour bien vous préparer à la réalisation de votre projet. Bien évidemment, il est aussi recommandé de prendre du temps pour maitriser les différents logiciels et outils dont vous avez besoin pour concevoir vos faire-part. Commencer vos travaux plus tôt vous permet également de faire quelques essais avant de vous décider sur le choix final pour vos invitations.

Tout planifier à l’avance

Réaliser soi-même ses propres faire-part nécessite beaucoup d’organisation. Pour cela, vous devez avant tout disposer de tout le matériel ainsi que les objets indispensables pour concevoir vos cartons d’invitations. Bien évidemment, il vous faut donc déterminer le produit final que vous souhaitez obtenir. Définissez également ses dimensions, son coloris, sa forme ainsi que les différentes gravures et motifs que vous souhaitez y disposer.

Cette première étape vous permet également de déterminer de quel type d’outils et d’équipements avez-vous besoin pour mener votre projet DIY à bien. De ce fait, des outils tels qu’une machine cricut, des ciseaux, des pistolets à colle ou les presses à tampons peuvent être nécessaires. Ce type d’équipements est accessible dans le rayon scrap de Creavea. Cette boutique en ligne spécialisée en loisirs créatifs propose différents articles pour scrapbooking, utiles pour la conception de votre faire-part maison. Par conséquent, lorsque tout le matériel est prêt, vous pouvez désormais passer à l’étape suivante.

N’hésitez pas à élaborer un plan précis que vous devez suivre pour concrétiser votre futur faire-part. Vous pouvez également lister vos idées et noter tout ce que vous souhaitez réaliser lors de la création de votre faire-part. Il est également possible de faire une esquisse du rendu final de votre faire-part pour garder votre objectif à l’esprit.

Choisir la papeterie

La réussite de votre faire-part maison dépend du choix du papier. En effet, face à un choix très diversifié de papier, de cartons et d’enveloppes, il est parfois difficile de trouver ce qu’il vous faut. En ce qui concerne le papier, le grammage est un critère qu’il faut considérer. Ce dernier vous permet de déterminer l’épaisseur du papier que vous allez utiliser. Vous pouvez également faire votre choix en fonction de l’aspect du papier. Il existe par exemple, du papier recyclé, du papier mat ou du papier satiné.   

À part le choix du papier, le choix de l’enveloppe est aussi important. Pour ce faire, plusieurs types et formes d’enveloppes sont disponibles. Elles sont également proposées en différents coloris. En ce qui concerne la dimension, l’idéal est d’opter pour une enveloppe légèrement plus grande afin qu’elle puisse bien protéger vos faire-part. Il est aussi important de considérer les dimensions de vos papiers et enveloppes afin qu’elles soient compatibles avec votre imprimante.

Réaliser une maquette

Après avoir réuni tout le matériel nécessaire pour la réalisation de vos faire-part, vous pouvez désormais vous lancer dans la conception de votre maquette. Cette étape est importante étant donné qu’elle va vous donner un aperçu en taille réelle de votre invitation. Pour cela, vous devez réaliser entièrement votre faire-part afin de constater toutes les améliorations éventuelles à apporter.

Concevoir une maquette vous permet également d’estimer le temps nécessaire pour la fabrication d’un modèle de faire-part. Il est alors plus facile d’estimer le temps de réalisation des invitations restantes. Cela est d’autant plus pratique pour déterminer si vous devez changer certains aspects de votre création ou au contraire la garder telle qu’elle est. Il est également important de tester si votre faire-part tient correctement dans l’enveloppe que vous avez choisie.

Ne pas oublier la relecture

Même si vous avez passé plusieurs jours dans la conception de vos faire-part, il arrive que vous passiez à côté de certaines erreurs. Pour cela, n’hésitez pas à faire une relecture des inscriptions avant de lancer l’impression sur papier. L’idéal serait également de vous faire relire par une tierce personne. En effet, cette dernière peut déceler certaines fautes d’orthographes ou oublis que vous avez pu effectuer durant la saisie de votre texte.

Montrer votre travail à une autre personne permet aussi de voir les autres modifications et améliorations que vous pouvez apporter à votre réalisation. Vous pouvez alors demander de l’aide à vos proches. N’hésitez pas aussi à solliciter leurs avis concernant le rendu final de vos faire-part. Si nécessaire, vous pouvez apporter quelques améliorations mineures à vos invitations. Toutefois, il n’est plus possible de décider de tout refaire. En effet, l’étape de la relecture est déjà à un stade avancé de la création de vos faire-part.

Demander de l’aide pour l’assemblage

Lorsque vous avez fini la relecture, vous pouvez désormais entamer l’assemblage de tous les éléments de vos invitations. Encore une fois, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre famille ou vos amis. Cette étape est aussi un moyen d’inclure vos proches dans l’élaboration de votre évènement. C’est surtout le cas pour les mariages ou les fiançailles.

Choisissez également d’organiser une fête d’assemblage avec vos proches. C’est alors l’occasion de passer un moment convivial tout en réalisant la finition de vos faire-part. Vous devez surtout prendre soin de bien montrer l’exemple à vos invités afin que les travaux soient réalisés correctement. Vous pouvez également choisir cette option pour la création de vos livrets ou même pour vos bonbonnières. Avoir plusieurs mains à votre service est très bénéfique pour gagner du temps. N’hésitez pas à préparer vos invités quelques jours à l’avance afin qu’ils adaptent leur emploi du temps. Proposez-leur également de quoi boire et manger afin qu’ils passent un bon moment.

Préparer votre liste d’envoi

Une fois que vous avez finalisé vos faire-part, vous pouvez désormais penser à la liste d’envoi. Cette dernière doit être inscrite ou imprimée sur du papier. Disposez tous les noms de vos invités dans cette liste afin de faire un suivi de vos envois. Pour cela, inscrivez au fur et mesure le nom des personnes auxquelles vous souhaitez envoyer vos faire-part. Ensuite, vous rayez progressivement les personnes qui ont déjà eu droit à leurs invitations.

Il est aussi nécessaire de connaître l’instant adapté pour envoyer vos faire-part. L’idéal est de faire cela quelques mois ou même quelques semaines avant le jour J. N’oubliez donc pas de noter cette date dans votre agenda afin d’éviter tout retard. Cette date butoir doit également servir de référence pour concevoir vos faire-part à temps.

Quelques conseils supplémentaires

Certes le fait de réaliser vos faire-part par vous-même vous permet de faire des économies, mais ne pensez pas uniquement à cela. En effet, l’option du DIY peut parfois être plus chère que le fait de commander chez les professionnels. Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas un spécialiste en conception de faire-part et risquez donc de faire quelques erreurs ou même de rater vos réalisations.

Pour remédier à cela, n’hésitez pas à trouver les bonnes inspirations, mais aussi les tutoriels à suivre pour la conception de vos invitations. Si possible, optez pour des tutoriels en vidéos afin d’avoir les meilleures explications. Vous pouvez également consulter les réseaux sociaux pour trouver les meilleurs vidéos de DIY à suivre pour la réalisation de vos faire-part. En cas de doute, vous pouvez toujours opter pour des invitations simples à réaliser.

À part cela, des faire-part préconçus sont également disponibles à la vente. Certains éléments de ces derniers peuvent être personnalisés. Toutefois, des éléments comme le papier, l’enveloppe ou les illustrations ne sont pas customisables. Ainsi, la solution du DIY reste la meilleure pour avoir un faire-part fait maison digne de ce nom.

Réaliser ses propres faire-part maison nécessite beaucoup de créativité, mais aussi du temps. Par conséquent, les quelques conseils partagés précédemment vous aideront à mener à bien la réalisation de vos invitations. N’hésitez pas à vous inspirer des différents tutoriels photos et vidéos visibles sur internet si vous manquez d’inspirations. Toutefois, il est tout à fait possible de réaliser vos propres créations et d’avoir ainsi des faire-part entièrement personnalisés. L’important est de pouvoir adapter vos faire-part à la nature de vos évènements ainsi qu’à votre personnalité et votre budget.

Related posts

Bébé dans le sable : à quel âge, quelles règles de sécurité, d’hygiène… ?

Tamby

Elo Boost, l’assistance qui vous prête main-forte dans League of Legends

Michel Mathieu

Quels sont les meilleurs mangas Kodomo ?

Irene

Les mangas Yaoi à ne pas rater !

Irene

Bien noter ce qu’il faut savoir sur les séries télévisées

Laurent

Le mentaliste parisien qui fera de votre événement un moment mémorable

Michel Mathieu