Image default
Entreprise

Comment devenir boulanger pâtissier ?

Envie d’entrer dans le marché rentable de la boulangerie et de la pâtisserie ? Vous aurez plus de chance de réussir à relever le défi si vous réunissez les conditions requises pour exercer ce métier. C’est un art passionnant à part entière qui est seulement accessible à certaines catégories de personnes. Sachez que la confection des pains et des viennoiseries ne s’improvise pas. Vous devrez avoir les qualités et les qualifications nécessaires.

Avoir la passion pour la boulangerie, la pâtisserie et la cuisine

La pâtisserie et la boulangerie, c’est avant tout une passion au lieu d’être un métier. Pour vous épanouir dans ce domaine, vous devrez donc être capable de cultiver l’art de la vraie cuisine. Pour les passionnés de la cuisine et de la pâtisserie, pas besoin d’être bourré de diplômes pour vous spécialiser dans ce métier. Votre passion suffit largement pour créer des recettes originales, à la façon des grands pâtissiers et boulangers étoilés. Pensez-vous que ces personnages illustres de l’univers pâtissier et boulanger ont réussi à incarner ce bel essor de cette activité, sans leur passion ? C’est impossible !

Avoir les qualifications requises

Certes, la passion est l’un des critères déterminants pour devenir un bon pâtissier boulanger. Mais, si vous souhaitez faire preuve de professionnalisme ou faire carrière dans ce domaine, l’acquisition des qualifications nécessaires s’annonce indispensable. Du pétrissage au pointage en passant par la division, la détente, le façonnage, l’apprêt, la cuisson, le défournement et la décoration, la pâtisserie et la boulangerie nécessitent une maîtrise parfaite de tous les détails. Pour les apprendre, vous aurez intérêt à suivre une formation. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il vous est possible de viser le diplôme CAP boulanger qui est accessible après le brevet. La formation dure 2 ans. Si vous souhaitez vous perfectionner, suivez une formation de mention supplémentaire (MC), après le CAP boulanger. La durée de la formation est d’un an pendant lequel vous apprenez la fabrication des pains basiques et spéciaux, des viennoiseries et des produits de restauration rapide comme la pizza, la fougasse ou le sandwich. Vous pourrez également étudier pour obtenir le diplôme de Bac pro boulanger pâtissier, de brevet professionnel de boulanger (BP) ou de brevet de maîtrise boulanger (BM).

Avoir les qualités nécessaires

Le bon profil d’un boulanger-pâtissier, c’est celui qui sait créer d’authentiques saveurs. C’est aussi qui sait revisiter les traditionnelles viennoiseries. Vous devrez dans ce cas faire preuve de créativité et de curiosité si vous souhaitez voir cette petite étincelle dans les yeux des personnes qui regardent et dégustent vos créations. Soyez également à l’affût et attentif aux nouvelles tendances de consommation pour réussir à satisfaire toutes les envies. Comme tous les métiers de bouche, cette activité est, en plus, difficile à faire et délicate. Pour assurer une bonne hygiène et un travail soigné, il faut avoir le sens organisationnel et les qualités de manager. Une bonne capacité physique est également nécessaire pour pouvoir faire face à ce métier de force, parfois même pénible.

Related posts

Animation d’entreprise à Paris : comment réussir ?

sophie

Quels sont les enjeux de la transformation digitale pour les entreprises ?

Claude

Comment bien lancer votre propre entreprise ?

Laurent

Les étapes pour choisir un objet publicitaire

sophie

Machine d’impression UV : un outil professionnel

Claude

Des indications utiles pour choisir une barrière levante

Claude