Image default
Nature / Jardin

Élagage d’un arbre : quelles sont les saisons propices pour ce type d’intervention ?

Élagage d’un arbre : quelles sont les saisons propices pour ce type d’intervention ?
Notez cet article

Peu importe la raison pour laquelle vous allez procéder à des travaux d’élagage, vous devez savoir qu’il existe des moments propices pour cette intervention. Si vous vous référez à un élagueur professionnel ou à un arboriste expert, ils vous confirmeront que la taille des branches doit être effectuée soit pendant la saison printanière soit pendant l’hiver. Cet article vous expliquera pourquoi ces deux saisons sont idéales pour élaguer un végétal.

Élaguez vos arbres pendant au début du printemps

Tout d’abord, vous devez savoir que la chaleur est un facteur de stress pour l’arbre. Par conséquent, si vous le taillez pendant la saison estivale, il y a de fortes chances que le végétal se déshydrate. Les feuilles chuteront alors et vous constaterez une méforme du végétal. Il faut également préciser que les rayons du soleil ne sont pas propices à la cicatrisation, en cas de coupe de branches. Bien au contraire, ils ont tendance à créer des brûlures au niveau de la plaie. Si l’été n’est pas une saison idéale pour la coupe des branches pour la majorité des arbres, il faut savoir que certains types de végétaux supportent un élagage durant cette saison.

La saison printanière, du fait de la température plu douce qui règne pendant cette période, est propice à la réalisation de travaux d’élagage. Comme la chaleur est plus modérée au printemps, la cicatrisation ne sera pas un problème. De plus, l’arbre élagué n’aura pas de problèmes majeurs par rapport aux repousses intempestives.

Bien que les professionnels tels que cet élagueur dans le 76 intervient pendant le printemps pour supprimer les parties mortes de l’arbre, ils recommandent de ne pas effectuer les travaux d’élagage au cours de cette saison qu’en cas d’urgence avérée. En effet, les feuilles sur les branches sont déjà touffues au printemps. Le déplacement de l’opérateur est donc plus difficile et il est indispensable de procéder préalablement à la taille de l’arbre avant d’effectuer l’élagage proprement dit.

Les élagueurs confirment également le fait que le printemps est une saison favorable au développement des champignons. Or, une fois que l’arbre se blesse du fait de la coupe de branches, il est très difficile de protéger l’arbre contre les spores nocives.

L’hiver, la saison idéale pour procéder à l’élagage

Dans majorité des cas, la saison hivernale est celle de la réalisation des travaux d’élagage. Pour l’opérateur, tout d’abord, en hiver, les arbres sont déjà dénudés de ses feuilles. Toutes les branches sont donc visibles et il est plus facile pour l’élaguer de déterminer quelles sont celles qui sont malades ou qui ont des dimensions exigées. Comme toutes les feuilles sont déjà tombées en hiver, celui qui est chargé de monter sur l’arbre peut également se déplacer aisément.

L’arbre profite également de l’élagage en hiver puisque c’est la saison de repos pour le végétal. Autrement dit, il n’y a pas de risque qu’il se stresse ou qu’il y ait une quelconque coulée de sève. Il n’est donc pas nécessaire pour lui de puiser dans ses réserves. Le froid a également des vertus de cicatrisation pour le végétal. Les plaies occasionnées par la coupe de branche se ferment rapidement et les infections sont très rares si vous élaguez en hiver.

Dans tous les cas, si vous procédez à un élagage, pensez à couvrir les plaies à l’aide de produits adaptés et n’hésitez pas à utiliser des fongicides. N’utilisez également que des matériels nettoyés et stérilisés pour éviter une transmission de maladie entre les arbres.

Si vous avez des questions à propos de la réalisation de ce type d’opération, contactez un élagueur professionnel.

Related posts

Notions de base à propos de l’élagage d’un arbre

Tamby