Image default
Nature / Jardin

Élagage : Tout savoir sur la taille de formation des arbres

Dans l’entretien d’un arbre, son élagage tient une place essentielle. Cela commence dès son plus jeune âge par la taille de formation. Cette dernière est une des plusieurs techniques d’élagage, qui s’applique particulièrement aux jeunes pousses. En fait, il s’agit d’une opération qui s’effectue périodiquement sur un jeune arbre selon son essence, jusqu’à ce qu’il atteigne sa silhouette d’adulte. Une pratique simple et pourtant qui a un impact considérable sur l’arbre tout au long de sa croissance.

En quoi consiste la taille de formation ?

La taille de formation concerne les jeunes plantes au cours de leurs premières années de vie. Elle tient une place très importante dans le développement de l’arbre et l’acquisition de sa silhouette majestueuse. Tout d’abord, sa pratique permet de restructurer la plante. En effet, il est utile de tailler petit à petit un arbre dès son jeune âge afin de lui donner une forme harmonieuse tout au long de sa croissance. Cela permettra également à l’arbre d’atteindre une hauteur adaptée à son gabarit.

De plus, un arbre bien structuré sera beaucoup plus résistant face aux intempéries (vents, la pluie, la neige…) et également en meilleure santé. Ses futures branches charpentières seront nettement plus solides et pourront supporter un grand nombre de fruits dans le futur.

Également, la taille de formation précède aux autres types de taille tels que la taille d’entretien ou de fructification. De ce fait, elle contribue à former l’arbre en vue d’une meilleure production de fruits (qualitative et  quantitative) et une structure des plus équilibrées. D’autant plus que cette taille favorise la naissance de branches fructifères sur les arbres fruitiers et diminue l’apparition des gourmands.

En outre, le fait de couper une jeune pousse permet de réduire le nombre d’interventions d’élagage ultérieures ainsi que d’éviter le recours à des tailles très sévères. Cela permettra, entre autres de faire des économies sur le long terme.

Quelle est la meilleure période pour l’effectuer ?

Pour la taille de formation, l’idéal serait d’intervenir en hiver. Au cours de cette période de l’année, la plante se trouve en phase de dormance. Ainsi, les dégâts causés par la coupe seront minimes. De surcroît, la cicatrisation au cours de cette saison se fera de façon optimale, favorisée par la fraîcheur et la stérilité de l’environnement. Il faut cependant éviter de procéder à l’élagage des jeunes arbres pendant les jours de gel au cours desquels ils sont vulnérables.

Par ailleurs, une taille au printemps est déconseillée, notamment lors de la montée de la sève. Cette dernière risque de s’écouler abondamment à partir des plaies de l’élagage, attirant divers insectes vecteurs de maladies sur l’arbre.

Comment procède-t-on à cette taille ?

La taille de formation s’effectue après que la jeune pousse se soit adaptée à son nouvel environnement. En général, on y procède à partir de sa deuxième année de vie et puis elle se réalise de façon progressive sur une dizaine d’années. Le principe d’une taille de formation est de sculpter la forme de l’arbre tout en respectant son aspect naturel.

En premier lieu, il est impératif d’éliminer les branches mal placées sur l’axe et celles qui sont trop grosses. Cela permettra d’obtenir un tronc bien droit et équilibré. Ensuite, choisissez les rameaux qui constitueront les futures branches charpentières de votre arbre. Il est préférable d’opter pour ceux ayant un moyen calibre et faisant un angle d’au moins 45° avec l’axe.

Puis, au fur et à mesure que l’arbre grandit, veillez à ce que les branches charpentières soient parfaitement espacées afin de maintenir le sujet en équilibre. Si des rameaux naissent au niveau du tiers inférieur du tronc, n’hésitez pas à les éliminer pour favoriser la rectitude de la plante.

Enfin, priorisez la structure naturelle de l’arbre par rapport à vos critères esthétiques. Pour cela, évitez la taille en boule laquelle empêche le végétal de pleinement s’épanouir. Il est conseillé de laisser la nature se charger de la majeure partie du travail. L’intervention humaine se fera simplement en complément afin d’éviter les défauts de croissance.

Cependant, si vous pensez que cette tâche est très difficile pour vous, il est donc préférable de confier la taille de formation de vos arbres à un professionnel comme cet élagueur expert dans le 94 pour réaliser parfaitement cette opération.

Related posts

Élagage d’arbres : ce que vous devez savoir

Tamby

Tout savoir sur l’élagage des arbres et des plantes 

Tamby

Tout ce qu’il faut savoir sur l’élagage d’un arbre

Tamby

Notions de base à propos de l’élagage d’un arbre

Tamby

Élagage d’un arbre : quelles sont les saisons propices pour ce type d’intervention ?

Tamby