Image default
Immobilier & Bâtiment

Les différents types de ventes immobilières

Lorsque vous êtes prêt à vendre une maison,  sachez que vous avez plus d’une option pour le faire. Actuellement, il existe différents types de ventes immobilières que vous pouvez envisager avant de faire le saut.Vous trouverez ci-dessous une description de chaque type pour vous aider à les mieux comprendre et à  choisir celui qui vous convient le mieux.

La vente classique

C’est le type de vente que la plupart des gens connaissent.  Avec ce type de vente, l’acheteur interagit directement avec vous pour effectuer la transaction.  Ce type de vente repose sur une campagne de marketing efficace, c’est pourquoi vous devez  embaucher un agent immobilier pour la promotion de votre propriété. La plupart du temps, les vendeurs sont disposés à investir du temps supplémentaire pour s’assurer que la maison est bien entretenue et en bon état. Votre devoir est donc de la maintenir dans les meilleures conditions que possible

La vente aux enchères

La vente aux enchères se fait en publique et est  associée à une période de temps définie qui  vous permettra de vendre propriété rapidement et de manière transparente. Lors de la vente aux enchères, il n’y a pas de limite de prix, mais un montant minimum.   Ce type de vente amène les acheteurs à soumettre  des offres concurrentes, souvent  plus haut qu’ils ne le feraient normalement, vous offrant une  meilleure chance d’obtenir le prix le plus élevé possible. Vous devez faire appel à un notaire avant de procéder  à une vente aux enchères.

La vente en viager

Si vous  ne voulez  pas léguer votre bien à vos ayants droits après votre décès mais plutôt à un acquéreur, afin de générer des revenus réguliers tout en restant dans votre maison pendant que vous êtes en vie, la vente en viager peut être une bonne option pour vous.  L’acquéreur qui sera donc le successeur de votre propriété vous versera une rente viagère  jusqu’à votre décès.   Le montant varie selon votre espérance de vie, la valeur vénale  de la propriété  ainsi que le taux de rendement.

La vente réméré

La vente à réméré ou réméré  donne au vendeur d’un bien immobilier  le droit ou la possibilité de racheter son bien à un prix prédéterminé  et à une période n’excédant pas 5 ans.Cependant, le vendeur n’est pas obligé de le faire. Si vous êtes surendettés, ce type de vente vous permettra de bénéficier de prix initiaux pour rembourser  vos dettes, puis de racheter votre maison si vous en tenez toujours et si vous en avez le moyen. Cependant, vous devez savoir que le prix de rachat est souvent  plus élevé par rapport au prix de sa vente initiale.

La vente de gré à gré

Elle  implique la vente entre deux individus c’est-à-dire l’acheteur et le vendeur,  qui négocient, généralement sur le prix via un compromis de vente. Dans une vente de gré à gré, l’offre et l’acceptation ne sont pas  juridiquement contraignantes apportant plus de souplesse aux deux parties. Si le vendeur demande un certain temps pour réfléchir, c’est à vous de  contrôler la durée et décider de vendre à une autre personne si au final il a changé d’avis.

Related posts

Comment les résidences secondaires sont-elles taxées ?

Claude

Tout savoir sur le rachat de crédits

sophie

Attirer l’attention des acheteurs de bien immobilier

Irene

Des informations sont disponibles sur portail SCPI

Laurent

Qu’est-ce que le coaching immobilier?

Claude

Pourquoi confier son projet à une agence immobilière ?

Claude