Image default
Emploi / Formation

Tour d’horizon sur le métier de couvreur

Si vous prévoyez d’effectuer des travaux de toiture, le corps de métier concerné par ce type de chantier est celui de couvreur. Ce sont en effet des professionnels spécialisés dans la réparation des toits, avec la capacité d’intervenir sur des résidences privées ou des immeubles collectifs. Ils peuvent s’occuper de manière efficace également de poser les isolations thermiques extérieures. Et autre corde à leur arc, ils ont les savoir-faire requis pour restaurer des monuments historiques. Donc, pour vous assurer de bénéficier d’une prestation de qualité, faites appel à ces experts pour recevoir leur appui et leurs précieux conseils. C’est la garantie de réussir votre plan dans les meilleures conditions.

Les attributions d’un couvreur dans un projet de toiture

Avant d’entamer vos travaux de toiture, le couvreur étudiera d’abord votre plan, afin de préparer au mieux le bon déroulement de votre chantier. Avant de lancer ses interventions proprement dites, il mettra en place les dispositifs de sécurité obligatoires, ainsi que les échafaudages. Pour ce faire, il commencera par préparer l’étendue qui sera couverte, en fixant le support des bardeaux. Il appliquera par la suite la technique appropriée pour l’installation du revêtement, en fonction de la nature du matériau choisi. La position de chaque tuile sera calculée au centimètre près, selon le degré d’inclinaison de votre toit. Le revêtement sera fixé en conséquence à l’aide de clous, de crampons ou encore de crochets. Au fil de ces différentes opérations, l’artisan est appelé pratiquer différentes méthodes pour sceller les matériaux comme celle de la soudre pour assembler les métaux. Autrement, il fera des raccordements en utilisant selon les circonstances du sable, de la chaux ou bien du plâtre, à défaut de ciment. Pour terminer, il aura en charge aussi l’installation des raccords de cheminée, des lucarnes ou des gouttières. Le tout se fera évidemment dans le respect des règles en vigueur, selon les normes du métier.

Les qualifications d’un couvreur d’exception

Pour accéder au métier d’un professionnel en toiture comme l’Artisan Clément qui est un couvreur dans le 54, la personne intéressée peut choisir entre différents cursus en pour décrocher un diplôme en suivant des formations spécialisées. A commencer par des CAP en couvreur, étancheur ou en MC en zinguerie. Etre titulaire d’un BAC PRO intervention sur le patrimoine bâti option couverture, d’un BP étanchéité ou de couvreur, ou d’un BM métiers de la piscine constitue également un sésame pour exercer ce métier. Pour devenir cadre dans la profession, l’obtention d’un BTS SCBH – systèmes constructifs bois et habitat, en enveloppe du bâtiment est nécessaire. Au terme de leur parcours de formation, elles ont la possibilité de travailler pour leur propre compte ou bien d’intégrer des entreprises spécialisées. Autrement, d’autres alternatives sont possibles pour se professionnaliser en suivant un CQP d’ouvrier professionnel couvreur chaumier ou en technicien d’étude et de chantier en couverture. Mais en plus de toutes ces qualifications techniques, les personnes exerçant cette profession doivent avoir d’autres qualités physiques également. A savoir, de bonnes conditions physiques puisqu’elles travaillent souvent dans des positions assez difficiles. Elles sont amenées effectivement à s’agenouiller ou à rester accroupies durant leur intervention sur le chantier. Selon leur évolution dans le métier, elles peuvent devenir des experts polyvalents ou bien des professionnels spécialisés. Ces artisans peuvent intervenir également tout au long de l’année, en hiver comme en été. De plus, ils effectuent souvent de fréquents déplacements puisqu’ils interviennent essentiellement sur terrain. Bref, pour réaliser des travaux de toiture, rien ne vaut les savoir-faire d’un spécialiste dans ce domaine. Donc en partant de ces différents critères, à vous de voir quelles sont les personnes les mieux qualifiées dans votre région pour gérer votre projet dans le respect des normes exigées.

Related posts

Chercher un emploi : utilisation d’un CV en langue anglaise

Tamby

Ingénieur de production informatique : descriptif du poste

sophie

Aide et soutien scolaire : les signes d’alerte !

Claude

Comment trouver une formation compatible à ses besoins ?

Claude

Découvrir le métier d’un paysagiste

Tamby

Le travail en intérim : une opportunité à saisir pour les jeunes diplômés

Odile