Image default
Société

Comment faciliter le quotidien des personnes à mobilité réduite ?

Les personnes à mobilité réduite ont souvent du mal à se déplacer pour effectuer leurs tâches quotidiennes à la maison ou dans les lieux publics. Comment faire pour changer cela ? Comment faire pour faciliter leur quotidien ?

Améliorer l’aménagement de la maison

Il est tout à fait possible d’améliorer l’aménagement de la maison pour pouvoir accueillir convenablement les personnes à mobilité réduite. L’objectif est de favoriser leur autonomie et de faciliter leur déplacement dans la maison tout en les protégeant des dangers. Ainsi, chaque pièce doit être réaménagée. Il faut par exemple aménager de grandes toilettes avec une salle de bain adaptée aux personnes à mobilité réduite. Il faut aussi créer des voies accessibles au fauteuil roulant à l’intérieur de la maison. S’il s’agit d’une maison à étage, il faudra penser à installer un monte-escalier. La cuisine aussi doit être bien équipée pour que les personnes à mobilité réduite puissent continuer à préparer des repas sans danger. Par ailleurs, les espaces de rangement et les ustensiles doivent être facilement accessibles pour rendre chaque geste facile et moins fatigant.

Améliorer l’aménagement des espaces publics

Pour faciliter le quotidien des personnes à mobilité réduite, il est aussi important d’améliorer l’aménagement des espaces publics en y installant les équipements nécessaires. Ainsi, les super marchés, les locaux professionnels, les bâtiments administratifs et les espaces culturels doivent être faciles d’accès aux personnes qui se déplacent avec des béquilles ou un fauteuil roulant. Pour ce faire, il est possible d’installer un élévateur adapté aux personnes handicapées, créer une porte d’entrée assez grande pour les personnes en fauteuil roulant, créer un parking sécurisé pour les personnes à mobilité réduite, etc.

L’utilisation d’un fauteuil roulant adapté

Pour que le quotidien des personnes à mobilité réduite soit plus facile, elles doivent également utiliser des équipements adaptés à leur situation. Si la personne peut marcher avec des béquilles, offrez-lui des béquilles adaptées et sécurisantes. Si elle ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant, choisissez pour elle un fauteuil roulant pratique et solide. Vous pouvez par exemple lui proposer un fauteuil roulant électrique, comme ceux de l’entreprise Acekare. L’un des produits de l’entreprise est le SmartChair. C’est un fauteuil roulant électrique léger, pliable et facile à transporter permettant à une personne handicapée de se déplacer partout aisément, sans effort. Le fauteuil roulant SmartChair dispose de trois grandes roues à l’arrière et de suspensions à l’avant permettant une utilisation facile aussi bien en intérieure qu’en extérieure. Ce fauteuil roulant électrique est aussi doté d’un système de sécurité optimisé et il est facile à ranger. Enfin, pour les personnes à mobilité réduite qui utilisent déjà un fauteuil roulant manuel, il est aujourd’hui possible de le transformer en un engin électrique. Il suffit dans ce cas d’installer un système comme le Yomper. Facile à poser, ce dispositif de motorisation est amovible et peut être installé discrètement sous le fauteuil roulant manuel. Si en cours de route, la batterie n’offre plus de jus, l’utilisateur peut toujours faire avancer le fauteuil manuellement. Ce qui n’est pas possible avec un fauteuil roulant électrique. Enfin, le Yomper est moins cher qu’un fauteuil roulant électrique.

Related posts

Pause Dej’ : privilégiez les Doggy Bag plutôt que les plats préparés

Claude

3 solutions pour se déplacer facilement sans permis

Journal