Image default
Société

Pause Dej’ : privilégiez les Doggy Bag plutôt que les plats préparés

Notez cet article

Avec près de quarante-trois mille tonnes de nourriture jetée toutes les secondes dans le monde, le gaspillage alimentaire est aujourd’hui devenu un véritable fléau mondial. Face à ce problème, l’usage du Doggy Bag tend aujourd’hui à séduire restaurateurs et consommateurs.

Qu’est-ce que le Doggy Bag ?

Le Doggy Bag est un emballage fourni par le restaurant pour que ses clients puissent emporter les restes de leur repas. Petit sac en papier, barquette en plastique ou un simple sachet portant les couleurs du restaurant, l’usage de ces emportes plats peut apporter un grand bien à notre planète et à notre porte-monnaie. Cette nouvelle manière d’éviter le gaspillage a vu le jour en Asie, capitale de la restauration rapide. Puis, le concept gagne l’Europe, principalement l’Italie qui est célèbre pour ses pizzerias. En France, l’adoption du Doggy Bag tarde à se démocratiser, mais le concept pourra devenir obligatoire d’ici 2021 dans tous les restaurants de l’Hexagone.

Quel intérêt d’utiliser le Doggy Bag ?

Grâce à cette nouvelle manière de consommer, les adeptes de repas pris sur le pouce trouveront avec le Doggy Bag un moyen de faire des économies que soit d’argent ou de temps. En rapportant les restes de vos aliments du restaurant à chez vous, vous pourrez toujours consommer votre plat le lendemain, à condition de le conserver efficacement. Vous pourrez alors l’emporter au bureau, ce qui vous évitera ensuite de dépenser en ticket restaurant. Vue autrement, pour le prix d’une commande, vous avez deux repas.

Question gain de temps, ramenez chez vous le reste de votre assiette gourmande ou votre magret de canard, ça vous évitera de cuisiner. Pressé de ne pas arriver en retard au bureau, ce sera pour vous un excellent moyen de manger bon et de ne pas perdre de temps. Ainsi, grâce au Doggy Bag vous ne risquez pas de ne pas déjeuner à midi.

Quelles précautions ?

Toutefois, il est crucial de veiller sur les règles d’hygiène. En effet, le risque d’intoxication alimentaire n’est pas à négliger. Parce qu’il s’agit notamment de repas déjà cuit, il risque facilement de pourrir. Si le consommateur ne prend pas soin de bien le conserver, les dangers que cela représente peuvent être conséquents.