Image default
Société

Traditions : Pourquoi offrir des chocolats à noël ?

Saviez-vous que les chocolats n’ont pas toujours fait partie des festivités de Noël ? Pourtant, aujourd’hui, il est quasiment impensable de passer les fêtes de fin d’année sans profiter de délicieux chocolats artisanaux, sans une bonne bûche de Noël ou même sans chocolats en forme de Père Noël. Parlons-nous franchement, l’idée même d’un Noël et même de n’importe quelle fête, sans chocolat, est une idée déprimante au plus haut point !

C’est bien la vérité, il y a fort longtemps, Noël n’était pas synonyme de chocolat. Pourtant, à l’époque moderne, c’est une tradition très bien ancrée dans nos foyers. Mais alors, on peut sincèrement s’interroger : D’où vient la tradition d’offrir des chocolats à noël ? Aussi, pourquoi offrir des chocolats à noël ? Comme je sens que ces questions risquent de vous empêcher de dormir, j’ai mené l’enquête. Voici ce que j’ai découvert.

 

La bûche de Noël et le chocolat

Avant de nous intéresser aux chocolats, intéressons-nous à la tradition de la bûche de Noël. Celle-ci nous vient d’un rite païen marquant la fin du solstice d’hiver, dans les pays du Nord de l’Europe. Cette festivité prend la forme d’une bûche que l’on laisse brûler dans un feu pendant une journée entière. C’est bien plus tard, vers la moitié du XXe siècle que la bûche de bois est devenue une bûche pâtissière, une génoise roulée, dégustée au dessert. Le chocolat est alors utilisé comme glaçage des bûches pour simuler l’écorce du bois, faisant ainsi le lien avec la tradition païenne. Enfin, ce n’est qu’à la suite de la Seconde Guerre mondiale que la bûche de Noël devient une tradition dans toute la France, puis dans les autres pays francophones.

 

Le chocolat à Noël

C’est au XIXe siècle que l’Art du Chocolat s’est réellement cultivé grâce à l’ingéniosité des artisans chocolatiers. Ceux-ci se sont imprégnés des traditions diverses et variées de tous les pays et de toutes les cultures à travers le monde et le temps. D’ailleurs, on peut noter que tout autour du globe, le chocolat a su s’immiscer dans les traditions. Au Mexique par exemple, le soir du réveillon, la dinde est servie nappée d’une sauce au chocolat. En Italie, la sorcière Befana distribue des chocolats aux enfants qui ont été sages toute l’année. Une tradition qui n’est pas sans rappeler notre bon vieux Saint Nicolas, qui lui aussi distribuait des chocolats aux enfants et qui, au passage, se trouve être la figure ayant inspiré le Père Noël moderne.

 

Le chocolat, une attention qui veut dire beaucoup

Maintenant, vous y voyez un peu plus clair sur cette tradition du chocolat à Noël. La tradition est ancienne, elle s’inscrit dans des racines fortes et culturelles qui restent très présentes de nos jours. Mais qu’est-ce qu’il en est de l’acte de l’offrande ? Offrir des chocolats, d’où vient cette tradition ?

Il est possible que cette tradition remonte à l’Antiquité. En ce temps-là, le chocolat était considéré comme un mets de luxe, réservé à l’élite à cause de son prix incroyablement élevé. Mieux encore, il est possible de remonter aux Aztèques et à leur fameuse boisson chocolatée le “xocoalt”. Pour le peuple Aztèque, ce breuvage était capable de vaincre la fatigue (Ce qui n’est pas totalement faux, vu le taux de théobromine dans le chocolat). Pour eux, les fruits du cacao étaient réservés au roi et aux nobles, qui l’utilisaient pour épicer leurs nourritures. En outre, ils offraient du chocolat au grand dieu de la forêt Quetzalcoatl !

 

Offrir du chocolat semble donc être une tradition millénaire, outrepassant toutes considérations commerciales. Il s’agit d’un met d’exception, peu importe la culture ou le pays. Et on le destine à des personnes qui sont tout autant d’exception. Et puisque qu’il convient d’offrir des chocolats à des personnes de qualité, mieux vaut s’orienter vers des chocolats artisanaux, plus sains, meilleurs pour la santé, mais surtout, bien plus délicieux que les chocolats industriels. Offrez ce qu’il y a de meilleur aux gens que vous aimez.

Autres articles

Comment faciliter le quotidien des personnes à mobilité réduite ?

Odile

3 solutions pour se déplacer facilement sans permis

Journal

Pourquoi opter pour les vins du Beaujolais ?

administrateur

Pause Dej’ : privilégiez les Doggy Bag plutôt que les plats préparés

Claude

Divorce à l’amiable, une séparation sans souffrance

Michel Mathieu