Image default
Santé & Bien-être

L’hypnose conversationnelle en pratique

Également appelée hypnose ericksonienne, l’hypnose conversationnelle est une thérapie inspirée des travaux de Milton Erickson. Contrairement à l’hypnose classique, elle ne nécessite pas toujours de plonger la personne dans une transe profonde pour atteindre son inconscient. Le thérapeute se sert de la conversation pour ce faire, en induisant généralement un état de semi-conscience.

L’hypnose conversationnelle mise sur une interaction entre le thérapeute et le consultant

Basée sur les échanges verbaux et l’étude des gestes, l’hypnose conversationnelle consiste à discuter avec le sujet, suivant une technique spécifique. Pendant les séances, le praticien le fait parler, l’écoute et reste très attentif à ce qu’il dit et aux éventuels changements de comportement, l’objectif étant de déceler les causes des soucis qui l’ont amené à consulter. La méthode repose ainsi également sur l’écoute active prônée par Carl Rogers.

En pratique, si par exemple le consultant est victime de crises d’angoisse, la discussion sera dirigée de manière à identifier l’origine de ses peurs. Lorsque les causes profondes du problème seront déterminées, le thérapeute s’adressera à son consultant, qui est dans un état de conscience relatif, au travers d’images ou de métaphores pour régler le souci. Le sujet n’étant pas vraiment en transe, son conscient transmettra le message à son inconscient.

Le consultant sera ensuite « guidé », par la suggestion, pour entreprendre sa guérison avec ses propres moyens. Il apprendra ainsi à modifier son comportement face aux objets de ses craintes, à changer sa manière de voir et de ressentir ce qui l’entoure et à surmonter ses peurs. L’hypnose conversationnelle peut ainsi aider à solutionner les troubles alimentaires ou les phobies ou encore à vaincre les conséquences d’un traumatisme.

Apprendre l’hypnothérapie conversationnelle

L’hypnothérapie est une discipline enseignée dans des établissements spécifiques. Certains proposent des formations qui permettront de pratiquer en tant qu’hypnothérapeute énergéticien à Angers. L’hypnothérapie conversationnelle est généralement incluse dans le programme. Mais il est aussi possible de se former uniquement dans ce domaine. Par précaution, il faut éviter les formations en ligne.

La pratique de l’hypnose conversationnelle requiert des capacités d’écoute et de compréhension des paroles et d’analyse du comportement. Le thérapeute doit aussi être en mesure de bien interpréter ce qui est dit pendant les échanges et les modifications des agissements de son consultant. Les qualités humaines sont ainsi indispensables. La rigueur, l’empathie, mais surtout l’objectivité sont également essentielles.

Quoi qu’il en soit, l’hypnose conversationnelle peut être accessible à tous et trouve aussi son utilité dans le milieu des soins médicaux. Un infirmier peut par exemple se former dans le but d’aider les patients dont il s’occupe à surmonter les douleurs physiques pendant les soins ou à se sentir mieux. Pour approfondir les connaissances acquises, la participation à des séminaires et à des formations proposées par des experts du domaine est recommandée.

Related posts

Les différents types de mutuelle santé à choisir

Laurent

Les différents types de tensiomètres électroniques

Claude

Tout savoir sur les aliments sans allergènes

Tamby

Surveiller bébé pour sa sécurité, les accessoires disponibles

Irene

Connaitre la météo pour mieux préparer la journée

Laurent

Les avantages de la chirurgie esthétique

Nathalie