Image default
Emploi / Formation

Quels débouchés avec un DCG ?

Le DCG offre des qualifications particulièrement recherchées par les entreprises. Les titulaires trouvent naturellement leur place au département comptabilité d’une société, mais également dans la fonction publique.

Qu’y-a-t-il au programme du DCG ?

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est un diplôme d’Etat qui se prépare en trois ans et qui est accessible après le bac ou un diplôme du premier cycle comme le brevet de technicien supérieur comptabilité et gestion (BTS GC) ou le diplôme universitaire en technologie en gestion des entreprises et des administrations (DUT GEA), ces diplômes peuvent donner droit à une dispense d’unités d’enseignement. Il est également possible de préparer le DCG par la voie de l’alternance.

On distingue quatre grandes catégories de matières enseignées lors de la préparation du DCG : la gestion, le management, l’économie et le droit. L’anglais est également obligatoire à l’examen, et une seconde langue étrangère peut apporter des points supplémentaires. En tout, le programme comprend treize unités de valeurs (UV). Un stage de huit semaines, qui fait l’objet d’un rapport soutenu et noté est également nécessaire pour l’obtention du diplôme.

Le candidat obtient le DCG si la moyenne des notes qu’il a obtenues dans les 13 UV est supérieure ou égale à 10/20. Une note inférieure à 6/20 est éliminatoire. Les notes supérieures ou égales à 10 sont définitivement acquises. Pour les notes entre 6 et 10, le candidat peut choisir de les garder ou de se réinscrire aux épreuves correspondantes. Après l’obtention du DCG, il peut poursuivre ses études en s’orientant vers le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG).

Quels débouchés professionnels avec un DCG ?

Le DCG ouvre à son titulaire les portes de plusieurs métiers en entreprise ou en cabinet, à commencer par celui d’assistant comptable qui est notamment en charge de la comptabilité des clients, du traitement des factures des fournisseurs, de l’établissement des fiches de paie et des opérations bancaires. Avec un peu plus d’expérience, il peut devenir comptable.

Avec un DCG, il est également possible de travailler en tant qu’assistant contrôleur de gestion. Il participe à l’amélioration de la gestion de l’entreprise en fournissant à la direction les outils indispensables pour la rationalisation de l’administration d’un service. Un assistant contrôleur de gestion aide le contrôleur de gestion à établir les prévisions et à mettre en place des tableaux de bord de récolte de données et de contrôle des résultats.

Autre possibilité pour les titulaires du DCG, la fonction publique qui est accessible via des concours. Il existe des classes préparatoires à ces concours. Un candidat qui a réussi un concours doit effectuer un stage d’un an avant de commencer à exercer. Il peut devenir contrôleur des impôts, comptable public, trésorier général, enseignant ou encore inspecteur des finances publiques.

Related posts

Que valent les écoles du concours link ?

Irene

Ingénieur de production informatique : descriptif du poste

sophie

Opter pour une école Montessori à Paris pour l’éducation de son enfant

Claude

Tour d’horizon sur le métier de couvreur

Tamby

Pourquoi suivre une formation en sécurité au travail

Journal

Comment trouver une formation compatible à ses besoins ?

Claude