Image default
Finance & Entreprise

Surendettement – Rachat de crédit pour personne surendetté

Surendettement – Rachat de crédit pour personne surendetté
5 (100%) 1 vote[s]

Comment obtenir un crédit ou un rachat de crédit alors qu’on est en surendettement ?

Le surendettement en France

Depuis la création de la commission de surendettement en France, plus d’un million de personnes ont eu recours à une procédure de surendettement. Le coût de la vie se faisant de plus en plus élevé, les ménages français peinent à rembourser leurs crédits. Lorsque que l’on est à défaut de payement ou que l’on a un incident de payement sans pouvoir le régulariser rapidement, on se trouve inscrit dans un fichier à la banque de France. Soit dans le fichier FICP pour les incidents de remboursement d’un crédit, soit dans le fichier FCC pour les chèques sans provision non régularisés. Une fois inscrit dans l’un de ces fichier, il est difficile d’obtenir un nouveau crédit. il devient de plus en plus difficile de pouvoir se sortir de cette situation. C’est pourquoi il faut sortir de ce problème le plus rapidement possible sous peine d’entrer dans un engrenage sans fin.

Organisme ou courtier pour un rachat de crédit pour surendettement ?

Le surendettement est une situation difficile. Les personnes surendettés essuient beaucoup de refus de banques et d’organismes de rachat de crédits. Nous pensons que la situation de certaines personnes très surendetté justifie de confier la monté du dossier de demande de rachat de crédit par un courtier en rachat de crédit. Car le courtier connait bien le marché, les tendances et les astuces pour faire accepter tel ou tel dossier. Les conseils d’un courtier sont très utiles pour essayer de passer en force un dossier qui normalement devrait être refusé.

Commission de surendettement

La commission de surendettement est géré par la banque de France. Il y en a une par département. Si vous avez des problèmes de surendettement, vous pouvez déposer un dossier et vous serez alors immédiatement inscrit au fichier FICP comme surendetté.

Les personnes surendettés

Vous êtes surendetté et cherchez un crédit ou un rachat de crédit ? Attention, réfléchissez. Si vous n’avez pas réussi à gérer vos finance, allez vous réussir à rembourser ce nouveau crédit ? N’oubliez pas qu’un crédit tout comme un rachat de crédit étant surendetté, cela vous engage et vous devrez le rembourser. Ainsi faites bien le point sur vos charges et vos revenus. Sont ils suffisent pour absorber un autre crédit alors que vous êtes déjà surendetté. Si vous ne pouvez prendre de nouveau crédit la commission de surendettement pourra être votre dernière chance.

Un rachat de crédit vous engage soyez vigilant !

Les crédits faciles nous tentent. Il est facile d’obtenir un crédit revolving dans une grande surface ou auprès d’organismes peut regardant. Seulement il ne faut pas perdre de vue qu’un rachat de crédit vous engage. Et la somme emprunté devra être rembourser. Si vous n’avez pas de finance suffisamment solide et durable, réfléchissez à deux fois avant de vous engager dans de telles crédits.

Simulation de rachat de crédit en surendettement

Vous êtes surendetté et cherchez un rachat de crédit pour votre surendettement ? De nombreux courtiers et organismes de rachat de prêt immobilier proposent des simulations en ligne pour racheter vos crédits immobilier et restructurer vos finances. Ces simulations de rachat de crédit pour personne en surendettement vous permettent d’obtenir une réponse de principe rapidement sans engagement et gratuitement. Ainsi vous pouvez comparer les taux de rachat de prêt qui vous seront proposés et accepter le taux du courtier qui vous fera la meilleure offre pour votre rachat de prêt surendettement.

Que faire lorsque l’on est en surendettement ?

La survenance de certains aléas, l’accumulation des risques financiers et le recours incontrôlé à l’emprunt et aux crédits sont autant d’éléments qui rendent parfois très difficile la situation des particuliers plus précisément des débiteurs ; et cela se traduit à la fin par l’installation d’une situation de crise définie par le vocable « surendettement ». Ce dernier peut être traduit comme la situation irrémédiablement compromise du débiteur à la suite d’accumulation de crédits qui peuvent être passifs ou actifs mais ce sont surtout les derniers notamment avec les crédits revolving, qui en sont les principales causes.
Pour pallier ces contingences, « le rachat de crédit surendettement » a été institué et les établissements financiers offrent de plus en plus de solutions pour alléger la situation des débiteurs en difficulté.

Un remède face à l’insuffisance des solutions législatives

Face au surendettement des particuliers le législateur a adopté des textes de loi qui ont montré leurs limites face à l’accumulation de dettes ayant conduit à une situation de surendettement des débiteurs.

Le premier texte est celui du 31 décembre 1889 ; il s’agit de la loi Neiertz dont l’objectif principal est de soutenir les personnes en grande difficulté financière notamment par l’institution d’une procédure amiable pour voir les solutions à sa défaillance financière. A priori cette loi a péché avec l’abrogation de son article premier qui traitait spécifiquement de cette dite procédure amiable ; à partir de cet instant le texte avait perdu une bonne partie de son opportunité. En outre avec cette loi même si le débiteur principal avait la possibilité de déposer un dossier au niveau de la banque de France afin que cette dernière examine sa situation : sa marge de manœuvre restait ainsi limitée dans la mesure où il appartenait à la dite commission départementale saisie d’apprécier la situation du débiteur et de proposer une solution qui n’était pas toujours la meilleurs. Ces solutions s’articulaient principalement autours de conseils donnés mais également de révision de la durée des créances en cours, de regroupement de crédits et même de vente d’actifs

Le second texte majeur se ramène à la loi Borloo. Elle a une manière peu orthodoxe de lutter contre le surendettement des ménages et des particuliers ; en effet elle préconise le rétablissement et le redressement personnel des débiteurs surendettés. Elle est qualifiée de loi de l’extrême en ce qu’elle pose des solutions assez radicales telle que la cession des biens mobiliers et immobiliers pour le remboursement des créances échues. Mais une telle solution quand bien même elle ferait recouvrer au débiteur sa liberté eu égard à ses créanciers, elle n’est pas en soi une solution pérenne. En effet après le rétablissement du débiteur par la cession de ses biens, il va se retrouver dans une nouvelle situation de besoin qui certainement le poussera à contracter de nouvelle créances.

Face à ces insuffisances législatives le rachat de crédit surendettement reste à nos jours les remède le plus efficaces contre le fléaux de l’accumulation de dette.

En quoi consistes le rachat de crédit surendettement ?

Le rachat de crédit surendettement consiste à regrouper tout ou partie des crédits actifs d’un débiteur pour diminuer les mensualités mais surtout pour n’avoir qu’un seul interlocuteur comme créancier : c’est un allègement de l’endettement par l’échéance et par l’unicité du créancier et par la charge de la créance c’est-à-dire le taux. Ainsi y aura-t-il une nouvelle créance unique dont la finalité sera de rembourser, par anticipation, toute ou partie des premières en cours de même que les frais leurs afférents. Même si les crédits revolving constituent l’une des principales causes de surendettement, le rachat de crédit surendettement s’intéresse aussi aux crédits immobiliers aux crédits à la consommation, aux crédits auto, aux crédits travaux et même aux dettes fiscales. Naturellement il y aura une prorogation des échéances de remboursement du fait d’un rééchelonnement des créances mais également il y’aura une baisse du taux nominal de remboursement qui peut être fixe ou variable mais généralement inférieur à ceux des crédits objets du rachat. Même si le créancier reste devoir des commissions au courtier qui a en charge le dossier, cette opération demeure une bouffée d’oxygène pour sa situation financière.
Ainsi il permet au débiteur de recouvrer, immédiatement une santé financière et par ricochet une augmentation de son pouvoir d’achat

Le rachat de crédit consiste à racheter vos crédits en cours. Un regroupement de crédits est fait pour diminuer vos mensualités et allonger la durée global du crédit. Votre taux d’endettement immédiat diminue et votre situation peut se stabiliser. Cela évite d’avoir à déposer un dossier de surendettement ou de faillite personnel.

Pour voir ce qu’un rachat de crédit surendettement peut vous apporter, vous pouvez joindre un courtier en rachat de prêt pour surendettement. Ils proposent des simulations en rachat de crédit pour surendetté en ligne. Vous aurez alors une réponse de principe rapide qui vous permettra de vous situer dans le rachat de crédit et savoir si cela en vaut la peine. Si votre situation remonte au dessus des 30% d’endettement (calcul taux endettement) un rachat de crédit peut vous sauver.

Qui peut solliciter le rachat de crédit surendettement ?

C’est un procédé applicable à tous les particuliers disposant de revenus réguliers et suffisants susceptibles de faire face à un éventuel passif. Ainsi le rachat de crédit est une solution ouverte à la presque totalité des particuliers qui remplissent les conditions sus énumérées et l’on se rend compte de la souplesse qui l’encadre. Il s’adapte au cas par cas, c’est une solution personnalisée, taillée sur mesure pour remettre à flot le débiteur.

Quels sont les acteurs principaux impliqués dans le rachat de crédit ?

Ce sont principalement les établissements financiers notamment les banques qui ont pour vocation première de financer des activités ou des acquisitions moyennant rémunération par un taux d’intérêt mais il y a également des organismes de crédits spécialisés dans le rachat de crédits cependant il ne faudrait pas oublier un acteur majeur de la transaction qui n’est autre que l’intermédiaire en opérations bancaires ; ce dernier joue un rôle essentiel quant au bon déroulement de l’opération. Il est, pour une large part, l’acteur garant de la réussite du rachat dans la mesure ou c’est un expert qui travaille en étroite collaboration l’établissement de crédit ou la banque. Il détient les astuces susceptibles de motiver la recevabilité de la demande rachat de crédit.

Pourquoi le rachat de crédit impose-t-il une prudence du demandeur à plusieurs égards ?

Tout d’abord si le regroupement des créances et le payement par un nouvel emprunt à l’avantage a priori de proroger la duré de l’endettement et la baisse du taux d’intérêt ; ce que les débiteur perdent de vue c’est qu’une trop longue durée leurs ferait payer des intérêts sur une trop longue période du coup la charge de la créance s’en trouverait excessive quand bien même le débiteur bénéficierait d’un allègement des ses mensualités de remboursement. Ainsi comme nous l’avons déjà fait remarquer, le recours aux experts s’impose pour bénéficier d’un rachat réussi.

Il y’ a aussi la prudence envers les courtiers qui sont des agents mus par des intérêts personnels du fait de leurs modalités de rémunérations. Ce sont des acteurs qui peuvent agir au détriment du débiteur sans que ce dernier ne s’en rende compte ; en effet le plus souvent il y a une réticence dolosive en ce que les courtiers ne donnent pas tous les éléments concernant surtout les taux ; aussi enferment-ils très tôt les demandeurs de rachat de crédit en leurs demandant les originaux de leurs documents afin que ces derniers ne puissent plus se rétracter.

Ainsi il appartient au particulier qui sollicite un rachat de crédit de s’entourer de toutes les précautions afin de pallier les éventuels obstacles susceptibles d’entamer sérieusement la qualité de sa transaction. Au total :

  • il lui incombe de procéder au bon choix de la société de rachat de crédit ; ce qui n’est pas chose aisée si l’on sait qu’il existe de plus en plus de structures d’existence douteuse qui se lance dans cette activité et qui au lieu d’apporter une solution, accentuent les difficultés du débiteur,
  • Il lui faut aussi regarder les offres existantes et faire une étude comparative afin de déceler la plus avantageuse sous l’œil avisé d’un expert,
  • Il faut qu’il évite tout paiement de frais de dossier ou de commission avant la signature définitive du contrat car cela est prohibé par la loi

Les sociétés spécialisées dans le regroupement de crédits pour les surendettés

Il existe plusieurs entreprises spécialisées dans le regroupement de crédits et courtage en France mis à part les banques traditionnelles. Elles sont pour la plupart implantées dans la région Île de France. La plupart de ces sociétés proposent sur leur site internet la possibilité d’effectuer des simulations en ligne de rachat d’emprunt en plus de la possibilité de constituer ou d’effectuer une demande de dossier en ligne. Fortes de leurs expériences et expertises en matière financière, ces sociétés prestataires offrent des solutions sur mesure quel que soit le profil du demandeur: interdit bancaire, retraité, fiché FICP, etc.

Le rachat de prêt face à la crise financière ?

Bien que décrier par les autorités politiques dans cette période de crise, le rachat de prêt continue pourtant de se développer en France. Il reste en effet considéré comme un outil de lutte contre l’endettement excessif des ménages accentué par la crise. De plus, les banques sont de plus en plus exigeant sur les dossiers de prêt et ne prêtent plus à leurs débiteurs. Les particuliers ayant perdus leurs emplois du fait de la crise traversée par leurs entreprises, se tourne donc vers le rachat de crédit afin d’éviter d’éventuels fichages accompagnant un plan de surendettement.

Related posts

Tout savoir sur les banques pour étudiant

Irene

Opter pour le meilleur crypto-monnaie

Irene

Pourquoi acquérir une entreprise ?

Tamby

Comment choisir une banque qui financera vos projets ?

administrateur

Comment obtenir un petit crédit en Suisse romande?

Michel Mathieu

Tout savoir sur le rachat de crédits

sophie