Image default
Santé & Bien-être

La cryolipolyse : une nouvelle technique pour maigrir

La cryolipolyse : une nouvelle technique pour maigrir
Notez cet article

Une nouvelle technique non invasive vient de faire son arrivée dans le monde de l’esthétique. Il s’agit de la cryolipolyse qui consiste à éliminer les graisses localisées (double menton, cuisse, ventre…) en utilisant le froid, une technique qui pourrait bien voler la vedette à la liposuccion. Découvrons cette nouvelle méthode minceur cryo.

Les origines de la cryolipolyse

Une étude a démontré, dans les années 80, qu’une pathologie, la panniculite, est observée chez les cavalières qui montaient « à califourchon » sur leur cheval pendant l’hiver. En effet, la panniculite fait fondre, en raison des frottements des jambes combinées au froid, la graisse sous-cutanée. Des études scientifiques sur le phénomène ont été publiées par le chercheur de l’Université d’Harvard (USA), Rox Anderson et le Docteur Dieter Manstein. Ces derniers ont observé de près le phénomène. La cryolipolyse est alors née.

Comment se passe la cryolipolyse ?

La cryolipolyse consiste à reproduire l’effet du froid afin d’amorcer une apoptose (mort naturelle des adipocytes) sur une zone où des cellules graisseuses sont localisées. Après une séance et pendant trois mois, le système lymphatique élimine 25 % des cellules adipeuses mortes. Les autres, en se condensant, réduisent l’épaisseur de la couche adipeuse.

Quelles sont les parties concernées par la cryolipolyse ?

Les parties du corps où la cryolipolyse agit essentiellement sont :

  • Les « poignées d’amour », la face interne et externe des cuisses et le ventre.
  • Le double menton.
  • Les fesses : « culotte de cheval », plis sous-fessiers.
  • Les genoux.
  • Les bras : face interne/externe.
  • Le dos : « ailes d’anges ».

Quels sont les effets de la cryolipolyse ?

L’action du froid favorise le retour lymphatique, raffermit, active et stimule la microcirculation sanguine, affine, lutte contre la rétention d’eau, tonifie… Une fois éliminées, les graisses ne réapparaissent plus.

Au bout de 15 jours après la première séance, la zone traitée diminue de 1 cm à 4 cm après l’éradication des cellules grasses. Quinze jours de pause sont nécessaires entre chaque séance. Il est bon de savoir que cinq séances consécutives sont indispensables pour avoir un résultat satisfaisant et durable.

Les contre-indications

  • La méthode serait inefficace sur des personnes qui sont en surpoids. Celles-ci ne peuvent donc pas avoir recours à cette technique.
  • Les personnes qui ont peu de graisses à éliminer (trop maigres) ne peuvent pas faire de la
  • Pour mincir par le froid, les patients souffrant de hernies ou ayant subi une chirurgie abdominale récente, les femmes enceintes et les personnes qui sont sujettes à des maladies liées au froid ne doivent en aucun cas recourir à cette technique.

Il convient de souligner qu’afin d’assurer la qualité du traitement, il est primordial de demander les références de la machine que le centre de cryolipolyse utilise.

Related posts

Pourquoi privilégier les aliments riches en oméga 3 ?

Claude

5 questions sur l’ostéopathie

Christophe

Surveiller bébé pour sa sécurité, les accessoires disponibles

Irene

S’initier au yoga à Yverdon

Michel Mathieu

Boutons de chaleur : comment épargner bébé ?

Katia

Les différents types de mutuelle santé à choisir

Laurent